Hommage à Horst BRANDSTATTER

  • lazoutte
Hommage à Horst BRANDSTATTER

Horst Brandstätter

27 juin 1933 – 3 juin 2015

Son concept a révolutionné le marché du jouet et donné de la joie aux enfants du monde entier. Horst Brandstätter, propriétaire de PLAYMOBIL, est décédé le 3 juin 2015 à l'âge de 81 ans.

Les enfants le connaissaient sous le nom de « M. Playmobil », mais la plupart de ses collaborateurs l'appelaient simplement « HOB ». Jusqu'à la fin de sa vie, lorsqu'il était chez lui à Zirndorf en Bavière, Horst Brandstätter se rendait chaque matin au bureau. Sa société, Geobra Brandstätter Stiftung & Co. KG, qui fabrique les jouets PLAYMOBIL, était sa passion et l’œuvre sa vie.

Il commença dans l'entreprise familiale en 1952, à l'âge de 19 ans, où il reçut une formation de tourneur fraiseur de moules. À l'époque, l'entreprise était dirigée par ses deux oncles. Rapidement, il comprit que les machines et méthodes de travail utilisées étaient dépassées. Il n'avait que 21 ans lorsque, en tant que co-actionnaire, il encouragea l'innovation au sein de l'entreprise. C'est de cette période que date l'aversion d'Horst Brandstätter pour l'adage « on a toujours fait comme ça », qu'il jugeait rétrograde. Entrepreneur infatigable, il pensait autrement, convaincu qu'une entreprise et ses employés doivent sans cesse se développer pour faire face aux enjeux de demain. Ses qualités de visionnaire et ses réformes audacieuses assurèrent rapidement le succès de l'entreprise Brandstätter : en 1958, la production du « hula hoops » connut un énorme succès dans toute l'Europe.

Lors du choc pétrolier du début des années 1970, Horst Brandstätter, qui se fiait toujours à son instinct, mit à nouveau ses compétences de chef d'entreprise à l'épreuve. Il demanda à son principal concepteur Hans Beck (1929 – 2009) de développer un concept de jouet entièrement nouveau, extensible à l'infini. Son objectif était d'obtenir la meilleure valeur de jeu possible en utilisant un minimum de plastique.

C'est ainsi que naquirent les trois premières figurines de 7,5 centimètres - un indien, un chevalier et un ouvrier du bâtiment - présentées au grand public sous le nom de « PLAYMOBIL » au salon du jouet de Nuremberg en 1974. « À l'époque, leur succès nous a sauvés de la faillite », admit plus tard Horst Brandstätter, lui-même surpris par la fascination durable des enfants pour ce concept. « Tous ceux qui voient un Playmobil pour la première fois sont généralement peu impressionnés ; ça semble trop simple. Les adultes ne comprennent pas immédiatement les valeurs de jeux des Playmobil. Le secret de leur succès réside dans les histoires qu'ils suscitent dans l'imagination des enfants. »

Grâce aux PLAYMOBIL, l'entreprise de Brandstätter, dont il était jusqu’ici l'unique propriétaire, est devenue le premier fabricant de jouets en Allemagne. En 2014, les ventes mondiales du groupe Brandstätter s'élevaient à 595 millions EUR.
Le talent d'Horst Brandstätter et sa capacité à donner vie à ses visions s'exprimèrent également dans la marque LECHUZA, qui devint en 2000 le second pilier de la société. Sous cette marque, Geobra Brandstätter conçoit et fabrique des pots haut de gamme pour les plantes, avec un système d'arrosage intégré, et également du mobilier de jardin de qualité « Made in Germany ».

Véritable « Franconien* avec les pieds sur terre », comme il aimait lui-même se décrire, Horst Brandstätter a toujours été fidèle à ses racines, même s'il a malgré tout passé 20 hivers dans sa propriété de Jupiter Island en Floride, où il s'adonnait librement à sa passion pour le golf. Ses absences permirent aussi à ses managers et employés de gérer l'entreprise par eux-mêmes, sans la présence constante de leur capitaine. Il expliquait ainsi sa stratégie : « Si le capitaine est le seul à savoir où est la boussole, le navire sombre lorsqu'il passe par-dessus bord. Si je ne suis pas là, mes collaborateurs doivent pouvoir prendre seuls les décisions ».

Jusqu'à la fin, cet octogénaire ne voulut pas gâcher son temps à penser à la retraite : il préféra consacrer tous ses efforts à réfléchir à ce que deviendrait l'œuvre de sa vie (sa société et ses plus de 4 000 employés à travers le monde), après sa mort.
« J'ai créé une fondation d'entreprise qui me succédera en tant que propriétaire. Cette fondation caritative se consacre aux enfants. Ainsi, l'avenir de la société est assuré et j'ai la certitude qu'elle sera gérée selon mes souhaits. »

Avec le décès d'Horst Brandstätter, la famille PLAYMOBIL n'a pas seulement perdu son dirigeant, son propriétaire et son patriarche ; l'industrie allemande du jouet a également perdu l'une de ses figures les plus éminentes.

Si Horst Brandstätter a toujours été économe, il n'a jamais été avare lorsqu'il s'est agi de réaliser d'importants investissements pour l'entreprise. En mai 2013, il a ainsi inauguré avec fierté le nouveau centre logistique PLAYMOBIL d'Herrieden, un investissement de 80 millions EUR. Jusqu'à la fin de sa vie, il s'est montré résolu et prévoyant, sans craindre de prendre des décisions non conventionnelles.

Alors que la majorité du secteur du jouet a délocalisé sa production vers l'Asie et ses bas salaires, il a fait le choix de s'appuyer sur un réseau interne de production collaboratif en Europe. Le site le plus important se trouve à Dietenhofen en Bavière et les autres à Malte, en République tchèque et en Espagne. Conscient de la nécessité de rester compétitif, Horst Brandstätter est toutefois demeuré inflexible sur la question du contrôle et du maintien de la qualité et de la sécurité de ses produits.

Au fil du temps, il a incarné un point d'ancrage solide pour ses clients, partenaires commerciaux et collaborateurs. Patron de la vieille école par certains côtés, il n'en était pas moins un esprit ouvert, déterminé à développer le potentiel de ses collaborateurs, quel que soit leur âge ou leur sexe. Et ce, jusqu'à la fin.

* Région de Bavière

À travers l’œuvre de sa vie, Horst Brandstätter incarne une success story durable et pérenne. Ses 4 170 collaborateurs et son équipe de direction continueront à diriger le navire, sous forme de fondation, afin que PLAYMOBIL continue à apporter de la joie aux enfants du monde entier.

Zirndorf, juin 2015

Horst Brandstätter

Horst Brandstätter, né le 27 juin 1933, était l'unique propriétaire de l'entreprise Geobra Brandstätter Stiftung & Co. KG, située à Zirndorf en Bavière, fabricant les jouets PLAYMOBIL et les produits LECHUZA. Il était l'une des personnalités les plus éminentes de l'industrie du jouet en Allemagne. Le succès de son engagement pendant plus de 60 années dans l'entreprise fut essentiellement dû à sa capacité à anticiper les développements économiques et sociaux et à déterminer sa stratégie en conséquence.

Dès les années 1950, il réalisa que l'avenir du jouet n'était plus dans les produits en métal mais en plastique et restructura entièrement l'entreprise familiale. Au début des années 1970, il demanda à son principal concepteur Hans Beck (1929 – 2009) de développer un concept de jouet inédit : PLAYMOBIL était né.

En 1993, Horst Brandstätter reçut la Croix du Mérite de la République Fédérale d'Allemagne pour ses réalisations extraordinaires et son engagement social. Il était Citoyen d'Honneur de sa ville natale de Zirndorf depuis 1997. Il fut également nommé « Manager de l'Année » en 1999 par la Société des Consultants d'Entreprises Allemandes. En 2003, il reçut l'Ordre du Mérite de Bavière, en 2008 la Croix du Mérite de 1ère classe de la République Fédérale d'Allemagne et il devint en 2013 Citoyen d'Honneur de la ville de Dietenhofen, qui abrite le plus grand site de fabrication de la marque PLAYMOBIL. En 2014, la Toy Industry Association aux États-Unis lui accorda une reconnaissance internationale en faisant figurer son nom au « Hall of Fame » (son panthéon), une première pour un fabricant de jouets allemand.

Horst Brandstätter aurait fêté son 82e anniversaire le 27 juin 2015.

Vous allez nous manquer HOB! :(

Lazoutte©2010 -  Hébergé par Overblog